Skip to content

February 25, 2012

4

Les réglages photo pour les nuls

by Awstein
Focuscrop.jpg

“- Obturation. Ouverture. ISO. Mise au point. – Heeeeeeeeein, quoi ??..”

Si vous utilisez votre appareil en mode automatique, vous avez probablement eu cette exacte réaction en lisant la première ligne. Pourtant, il s’agit des seuls réglages vraiment utiles en photo. Ce sont eux qui conditionnent la partie du résultat que le post-traitement ne peut pas corriger, ou corrige mal. Si vous savez les utiliser, vous ne ferez peut-être pas des photos d’art, mais vous n’aurez plus jamais de photos ratées. Intéressés ?

Alors, rien que pour vous, voici un résumé très simple, qui ne demande aucunes connaissances techniques, de ces réglages primordiaux.

Tout d’abord, pourquoi la vitesse d’obturation, l’angle d’ouverture et la vitesse ISO sont-ils aussi importants ? Tout simplement parce que ce sont eux qui déterminent la quantité de lumière qui accède à votre capteur. Or, en photo, light is life. En trafiquant ces trois paramètres, vous pouvez permettre à votre appareil de prendre une photo nette en pleine nuit, ou une photo sombre en plein soleil. Quant à la mise au point, elle vous permet de mettre en valeur les éléments importants de votre image. Vous commencez à voir l’intérêt ? Alors passons à la revue de détail.

La mise au point

  • Exercice Pour faire les choses très simplement, on va s’appuyer sur la pratique. Regardez droit devant vous. Maintenant, fixez votre attention sur un objet qui se trouve à 1 mètre. Observez comme les objets devant et derrière votre sujet d’intérêt semblent plus flous, et seul l’objet que vous regardez apparaît nettement.
  • Application Eh bien, votre appareil photo effectue le même type de sélection grâce à la “mise au point” : il décide à quelle distance de lui se trouve l’objet important. Il va ensuite se débrouiller pour que l’endroit où se trouve cet objet apparaisse net à l’image. Plus on s’éloignera de l’objet en profondeur, plus l’image sera floue. Ainsi, même si le rendu final est en 2D, c’est en 3D que l’appareil effectue ses mesures.
  • En pratique Lorsque la mise au point est automatique, elle s’appelle l’autofocus. Mais vous pouvez aussi imposer la distance à l’appareil vous-même grâce à la bague de mise au point manuelle. La plupart du temps, l’autofocus fait un très bon travail et permet d’aller beaucoup plus vite. Mais quand il semble avoir du mal (ce qui est parfois le cas en conditions lumineuses difficiles) un petit coup de main peut sauver la mise – au point.

Focusbonmauvais Focuscrop

La vitesse d’obturation

  • Définition Elle correspond tout simplement au vieux concept du “temps de pose” : c’est la durée pendant laquelle l’obturateur de l’appareil s’ouvre et laisse rentrer la lumière. Forcément, plus la lumière rentre longtemps, plus l’image sera claire, et inversement.
  • Side-effect Plus l’obturateur reste ouvert longtemps, plus la durée fixée sur l’image est longue. Si les éléments de l’image sont fixes, pas de problème. Mais si le modèle (ou l’appareil) bougent, leur mouvement sera imprimé sur le capteur. Résultat : un flou sur la photo. Maintenant vous savez pourquoi les photos de nuit prises avec votre compact manquent de netteté. Sachez, à titre indicatif, que pour obtenir une photo nette à main levée (sans trépied), il faut la prendre à une vitesse supérieure à 1/(focale de l’objectif). Par exemple, avec un 50mm, vous ne pouvez pas aller plus lentement que 1/50 secondes.

Vitessobturation

L’ouverture

  • Définition L’ouverture est le réglage représenté par la notation f/qqchose. Elle indique à quel point l’ouverture dans l’objectif par laquelle entre la lumière est grande. Attention : plus le chiffre qui suit le f est petit, plus l’ouverture est grande. L’usage tombe sous le sens : plus un objectif est ouvert, plus il laisse rentrer de lumière, plus la photo est claire.
  • Side-effect L’ouverture de l’objectif a une influence sur la netteté de l’image. C’est elle qui décide à quel point l’image sera floue à mesure qu’on s’écarte de l’objet sur lequel on a fait la mise au point. Plus l’ouverture est grande, par exemple à f/2.8, plus les objets à l’avant-plan et à l’arrière-plan seront flous – on parle de “faible profondeur de champ”. C’est l’effet que l’on observe dans les portraits professionnels. A l’inverse, plus un objectif est fermé, plus l’image sera nette. C’est ce qui arrive lorsqu’on prend un paysage en photo. On parle de “grande profondeur de champ” et on utilise un objectif fermé au moins à f/8.
  • Détail technique Les objectifs sont optimisés pour leurs ouvertures intermédiaires, pas pour leurs ouvertures extrêmes. Généralement, lorsqu’on les utilise très ouverts (f/2) ou très fermés (f/22), ils ont tendance à produire des images un peu moins nettes, d’un peu moins bonne qualité qu’utilisés à f/5 ou f/8. Les objectifs très hauts de gamme parviennent à éviter ce problème.

Profondeurchamp OuvertureCrop

La sensibilité ISO

  • Définition C’est une mesure ancestrale – elle remonte à la photo pellicule – qui permet de définir à quel point un capteur est sensible à la lumière (photosensible). Plus l’ISO est élevée, plus le capteur est photosensible, et moins il a besoin de lumière pour fixer une image correctement. Les pellicules spéciales ne montaient qu’à 3200 ISOS, mais aujourd’hui la plupart des capteurs dépassent les 12 500 ISO, ce qui permet de prendre des photos en conditions lumineuses très mauvaises.
  • Side effect Comme on ne peut pas tout avoir, quand on augmente la sensibilité ISO, le capteur perd de l’information visuelle en cours de route. Du coup, certains pixels ne représentent pas exactement les couleurs qu’ils devraient : ils sont plus bleus, verts ou rouges. C’est ce qu’on appelle le “bruit numérique”, qui est à l’origine d’un effet moucheté très disgracieux sur les photos de nuit.

Ces photos ont été prises le même jour, avec des appareils photos datant de la même époque (c’est à dire beaucoup moins performants que les appareils les plus récents, qui ont fait d’énormes progrès). La première a été prise à 16h. La seconde à 22h, en intérieur. J’ai fait exprès de ne pas corriger le bruit en les traitant.

ISOS ISOcrop

Alors, avec ça on fait quoi ?

C’est facile.

  • Déterminez de quel paramètre vous avez besoin pour obtenir l’effet voulu sur votre photo. Est-ce le mouvement qui est le sujet de votre image ? Dans ce cas votre paramètre le plus important sera la vitesse d’obturation. Voulez-vous prendre une image statique, mais où il est important, soit de séparer en objet de son contexte en le rendant très net dans un univers flou, soit de tout montrer avec la même netteté ? Dans ce cas, votre paramètre important sera l’ouverture.
  • Commencez par régler ce paramètre en fonction de vos besoins. Si vous avez un appareil avec des modes A et S (A=Aperture=Ouverture, S=Speed=Vitesse), mettez le sur le mode correspondant, réglez le paramètre et laissez l’appareil régler automatiquement le reste.
  • Si vous souhaitez faire un réglage entièrement manuel, dans ce cas commencez par régler le paramètre restant (vitesse ou ouverture) jusqu’à la limite raisonnable avant de passer aux ISO. Pour ces derniers, il est important de connaître les limites de votre appareil. Certains font encore d’excellentes images à 6400 ISO. Cependant, en règle générale, plus vous pouvez vous contenter d’une sensibilité ISO faible, mieux ce sera pour votre image.

Voilà. Il ne vous reste plus qu’à sortir prendre des photos !

 

Disclaimer : Sauf mention contraire, les photos ont été prises par moi, et tous les droits sont réservés dans tous les cas.

4 Comments Post a comment
  1. Feb 29 2012

    Joli Tuto.🙂
    Oli

    Reply
    • Feb 29 2012

      Hehe, merci😉 Je ferai un petit complément avec de l’optique pour les gens plus avancés.

      Reply
  2. ABDOU
    Dec 18 2012

    MERCI

    Reply
  3. Chloe
    Dec 29 2012

    Suis toute nouvelle, mais l’envie d’apprendre est bien là ! Super site, abordable pour les novices comme moi ! Merci d’éclairer ma lanterne.

    Reply

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Note: HTML is allowed. Your email address will never be published.

Subscribe to comments

%d bloggers like this: